Laurence raconte comment elle a sauvé son show en changeant de silhouette

Laurence raconte comment elle a sauvé son show en changeant de silhouette

Être une mère peut être une période particulièrement exigeante, en particulier pour les nouvelles mamans. La seule chose aussi difficile que d’être une maman, c’est peut-être d’obtenir le privilège de devenir un accord aussi important que celui d’obtenir un futur. Laurence Boccolini connaît très bien ces deux choses, et même quelques autres qui ont affecté son passage à la maternité.

Laurence tente depuis longtemps de devenir mère et a également évoqué ses difficultés dans sa publication «Puisque les cigognes ont perdu mon adresse». Ainsi, lorsque la nouvelle de sa dernière venue au rang de mère a été publiée sur son compte instagram, de nombreuses personnes ont apprécié et aidé. La mégastar française a fini par devenir une mère et sa vie semblait être finalement arrivée à un facteur que beaucoup appelleraient certainement l’idéal. Elle avait un enfant adorable et un partenaire aimant. Que demander de plus à une personne?

En fin de compte, le bonheur de Laurence a été bref, alors qu’elle a rapidement dû faire face à des problèmes pour élever son enfant. L’âge de Lawrence ainsi que ses préoccupations cliniques l’empêchaient de communiquer avec Willow selon les moyens que Laurence souhaitait. Et jusqu’à ce que Willow ait quatre ans, ce n’était pas un problème. Néanmoins, quand Willow a transformé quatre ans, elle est devenue beaucoup plus intéressée et plus énergique! Laurence affirme à quel point elle a eu du mal à rester au-dessus de sa fille jeune et également active.

«Jusqu’à l’âge de 4 ans, je n’avais pas eu de problèmes de ce genre. Même si j’avais des problèmes pour la tenir pendant longtemps ou jouer avec elle, cela n’avait rien de majeur et elle n’était jamais en détresse avec moi. Nous avons toujours Néanmoins, depuis qu’elle a transformé 4 ans, je devais me reposer ou je ne pouvais plus rester avec elle, elle était visiblement bouleversée. Tant de choses pour qu’elle puisse commencer à éviter et à me négliger, ce qui m’a fait très mal. parce que je veux que ma petite fille compte sur moi et puisse même m’apprécier.»

«C’est alors que j’ai su que je devais changer de point le plus rapidement possible. Je n’étais pas sur le point de expliquer pourquoi ma relation avec mon enfant n’avait pas été bonne. J’ai commencé à effectuer différentes études de recherche et à rechercher des moyens permettant Je devais être très attentif et très énergique. Il m’a fallu plusieurs semaines pour trouver une stratégie qui fonctionnait, puis six mois d’efforts inlassables.»

Nous avons également tous vu les résultats du travail acharné de Laurences ainsi que les photos qu’elle a montrées à sa petite fille. Nous sommes tous très heureux de voir sa toute nouvelle forme et beaucoup plus satisfaits de la voir enfin passer du temps de grande qualité avec son enfant.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *